RDV le lundi 13 juin 2022 à l’Olympia pour la grande soirée des maladies psychiques

Retour sur la grande soirée du Psychodon, unis face aux maladies psychiques

le samedi 12 juin 2021 à l’Olympia

 

Les photos du show signées Maud Bernos

Pourquoi cette soirée ?

Chaque année, le Psychodon organise une grande soirée de sensibilisation et de mobilisation à l’Olympia. Diffusée à la télévision sur les antennes du groupe CANAL+/C8. Cette soirée réunit des artistes, des mécènes et des professionnels du champ de la santé mentale. C’est l’occasion de briser les tabous qui pèsent sur les maladies psychiques. La soirée est rythmée par des performances artistiques, des temps pédagogiques d’échange, sans pathos et dans un état d’esprit festif : c’est d’abord la grande fête de la maladie psychique !

Je donne

Dans « Scanner », le rappeur Gringe évoque la maladie de son frère.

« Mais ce soir, il a suffi d’une fois, d’un mauvais trip, un mauvais mélange pour qu’les drogues de synthèse te foudroient et qu’tu t’en ailles tutoyer les anges. Cerveau disloqué, convulsions hardcore et plus personne à bord pour piloter, juste tes potes te ramènent à la maison mais trop tard pour qu’on te ramène à la raison.»

Le témoignage de Yannick Noah

« En discutant avec Didier, en lisant son livre, cela fait écho. J’ai ressenti tout ce que je
pouvais vivre, les difficultés qu’il y a à en parler, à trouver les bons mots, les bons moments, la bonne personne. »
« On perçoit les mots [bipolaire, schizophrène, dépressif…] comme durs et humiliants, en les entendant, on se raidit, alors qu’ils veulent juste dire ce qu’ils veulent dire. Il y a un manque d’information, beaucoup d’ignorance. »

Retrouver l’interview sur le parisien.fr

Le témoignage de Chimène Badi

« À l’Olympia, je chante le goût de la vie pour le Psychodon et pour dire stop aux tabous qui pèsent sur la maladie psychique. » explique Chimène Badi, qui connaît bien la maladie psychique avec la dépression de sa mère.