Le gouvernement va lancer une consultation en vue des assises de la psychiatrie et de la santé mentale voulues par Emmanuel Macron, en sondant notamment les patients et leurs familles, durement affectés par la pandémie de Covid-19.

Cet « état des lieux » débutera « très prochainement », a indiqué mardi Frank Bellivier, délégué ministériel à la santé mentale et à la psychiatrie, lors d’une table ronde organisée par l’Association des journalistes de l’information sociale (Ajis). Quant aux Assises de la psychiatrie et de la santé mentale, celles-ci auront lieu « fin juin, début juillet » et s’articuleront autour de trois grands axes, la prévention, l’offre de soins et les publics vulnérables, incluant notamment les jeunes, a indiqué M. Bellivier.

Lire l’article