Et si la clé pour aller mieux se trouvait dans nos vieux bouquins de philosophie ? Si le développement personnel fait aujourd’hui recette dans les rayons de librairie, les auteurs contemporains n’ont rien inventé. Platon, Socrate et consorts connaissaient déjà le sujet sur le bout des doigts. Avec son ouvrage, Ils avaient tout compris (Ed. Hachette), Nicolas Lisimachio nous montrent que ces philosophes faisaient face en réalité aux mêmes questionnements que les nôtres.

Article à retrouver sur marieclaire.fr

Lire l’article